• Accueil
  • > Le coin de Pluralite Liberte

Archive pour 'Le coin de Pluralite Liberte'

Notre union est indispensable pour la création d’une chaîne de télévision KABYLE

Par: Pluralité Libreté 

Pour commencer à toutes et à tous, joyeuses fêtes, santé et bonheur.

Sœurs et frères Kabyles, je vous en conjure de mettre de côté vos appartenances politiques; notre union est indispensable pour la création d’une chaîne de télévision Kabyle.

Comme vous le savez tous; la Kabylie est encerclée de toutes parts, la dictature d’Alger, les barbus assassins, et une nouveauté des bandes armées.

Nos familles dans la tourmente et nos enfants ont peur; le pouvoir hypocrite et mafieux d’Alger se moque de la Kabylie pourvu qu’il fasse semblant de mener sa guéguerre sur notre sol, peu lui importe les souffrances du Peuple kabyle.

(Lire la suite)

Quand l’égypte était Amazigh

Par: Pluralité Liberté 

(Je l’ai écrit y a 2 ans)

Une extraordinaire découverte scientifique a été faite au sujet de l’Égypte. En effet, monsieur Lucotte anthropologue français qui travaille aux ÉTATS UNIS, à rendu public, un article d’une importance fondamentale pour l’histoire humaine. Particulièrement pour les imazighenes. Il montre, par des analyses génétiques, que le fond ancien de la population égyptienne est majoritairement AMAZIGH. Plus on avance, soutient-il, preuve scientifique à l’appui, vers le Nord égyptien, la population est amazighe. Vers le Sud, elle est Nubienne. Ce même fond AMAZIGH est prépondérant en Libye.

(Lire la suite)

Dis moi monsieur l’agent où va l’argent…

Par: Pluralité Liberté

Après un wiwi coca l’inspiration me donna :

C’est promis, plus de compromis,

avec le passé obscure et ses méthodes dépassées

(Lire la suite)

Firmus : un prince Kabyle qui a fait trembler Rome

pt84444.jpg

 Par: Pluralité Liberté 

Ammien Marcellin, l’historien latin (330-400 apr. J.-C.) auquel nous devons le récit de la révolte de Firmus, était d’origine grecque. La date de sa mort montre qu’il était contemporain des faits qu’il relate. Versé lui-même dans le métier des armes, il a fait partie de plusieurs corps expéditionnaires. Intéressé par les Lettres et les événements que sa patrie d’adoption a vécus, il a écrit l’histoire de l’Empire romain depuis le règne de Nerva jusqu’à la mort de Valens, soit de l’an 96 à l’an 378 de notre ère. (Les phrases et les mots italiques sont extraits du récit d’Ammien Marcellin). Nous vous informons que nous avons apporté des  modifications au texte originale. Nous avons aussi par exemple, considéré préférable d’écrire Mazighe à la place de Maure et tamazgha centrale en lieu et place de Maurétanie Césarienne. Nous nous excusons auprès de l’auteur.

(Lire la suite)

Regard sur l’insurrection de 1871

Par: Pluralité Liberté 

insurrection.jpgPar méconnaissance du sujet due à une documentation pas encore fournie, nous ne pouvons citer tous les noms des principaux leaders de l’insurrection. À dire vrai nous naviguerons à vue. Nous savons par exemple que la Kabylie s’était soulevée comme un seul être pour tenter de reprendre le contrôle de la République Kabylie. Nous savons aussi que depuis 1830 la Kabylie a livré trois guerres à la France. Elle a subi deux défaites et en vaincra en 1954, pour autant l’ambition de ces guerres ne fut jamais atteinte : indépendance. Nous savons donc que la guerre de 1871 a opposé la Kabylie à la France et pour la Kabylie l’Algérie été le dernier de ses soucis. Cela coule de source, les « nationalistes algériens » n’ont pas trop d’arguments contraires d’où le boycott par l’algérien officiel des dates, des combattants tel Oumeri par exemple. En toute logique, la fabrique du mythe fondateur de l’Algérie arabe a confectionné un faux pour algérianiser la lutte des Kabyles et Chawis.

(Lire la suite)

Le genocide

Par: Pluralité Liberté 

Le mot génocide a été forgé à partir du grec {genos}, race, avec le suffixe latin — {cide} désignant le meurtre. Il est entré dans le droit international en 1945 pour désigner « {des actes commis dans l’intention de détruire, ou tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel} » (article II de la Convention des Nations Unies du 9 décembre 1948). En effet, l’Organisation des Nations Unies l’a officialisée pour qualifier le meurtre planifié d’un groupe d’êtres humains sans autre motif que leur appartenance à ce groupe. Ce terme s’applique bien entendu à l’extermination des juifs d’Europe. Mais aussi aux millions d’Arméniens, Kurdes massacrés par l’État Turquie. Ainsi que d’autres peuples boucs émissaires à travers le temps, de par le monde.  Cet terme s’applique tout particulièrement aux différents peuples Mazighes victime d’un génocide qui ne dit pas son nom. Ce terme s’applique pour le PEUPLE KABYLE, mon sang, victime de ségrégation raciale : ethnocide.

(Lire la suite)

République Kabylie indépendante

Par: Pluralité Liberté 

Non content d’avoir colonisé et détruit notre République. Ils ont effacé ses traces jusque dans nos mémoires. Aujourd’hui, les Kabyles, Chawis indépendantistes ne réclament, en réalité que le recouvrement d’une souveraineté perdue en lendemain de la conquête française. Pour atteindre leur objectif ils ne peuvent compter que sur leur volonté, car comme le démontre cet article et tant d’autre l’ONU est devenue l’organisation des tyrans unis. Pour l’instant nous sommes peu nombreux ou trop silencieux, demain…

(Lire la suite)

Le mythe kabyle et l’arabisation

Par: Pluralité Liberté 

En 48 ans d’existence, l’Algérie a causé beaucoup plus de dégâts à l’identité kabyle, Chawis… que les siècles de colonisation Française et Turque réunis.

Nous savons par différents témoignages que l’islam constitua un problème pour les Français qui le considèrent non comme une religion, mais un système idéologique belliciste. Tocqueville déclara que la lecture du coran qu’il avait étudié l’avait convaincu qu’il n’était guère de religion plus nuisible à l’humanité que celle de Mahomet. Cependant, le problème majeur à l’occupation de Tamazgha centrale est la Kabylie et l’Aurès. Les deux Républiques Mazighes viscéralement attachées à leurs indépendances représentaient le plus grand danger à surmonter et résoudre par tous les moyens, car l’avenir de la France à Tamazgha en dépendait. Ce fut chose faite en 1857 pour la Kabylie. Et une fois l’entreprise réalisée (colonisation) une surveillance accrue fut exercée en permanence sur ses populations, tout particulièrement sur le pays Kabyle.

(Lire la suite)

Droit ou coutume ?

Par: Pluralité Libreté

Le titre est plutôt une question posée à l’histoire ? Nous savons, en des temps plus lointains, les coutumes faisaient office des règles et conduites collectives à adopter, de lois tacites qui régissent la vie en société. Nous pouvons conclure donc, la justice, la loi émanent directement des coutumes. Nous savons aussi, aujourd’hui encore, c’est le cas parmi de nombreux peuple : Amérique Latine, Afrique ou encore la Grande Bretagne, pays riche et puissant qui n’a pas de CONSTITUTION ÉCRITE. Le transfert graduel du pouvoir de la Chambre des Communes au Cabinet a eu lieu petit à petit par coutume . En fait au commencement… la coutume était la justice chez tous les peuples et sur tous les continents. Alors Kabyles, soyez fiers de votre droit coutumier.

(Lire la suite)

Fadhma N-Soumeur (suite et fin)

Par: Pluralité Liberté

L’entêtement et l’esprit revanchard du peuple kabyle, plie, mais ne rompe pas, qu’elle que soit la tempête qui souffle sur ce valeureux peuple, il relève toujours la tête. Au cours de sa longue histoire, il a affronté de très nombreux envahisseurs et livré d’une manière continue des combats pour préserver son indépendance. depuis des siècles, il lutte et jamais, il n’a désespéré de reconquérir enfin sa liberté. Aujourd’hui la lutte contre le pouvoir illégitime d’Alger est pacifique, toutefois, notre patience a ses limites, nous disons, nous indépendantistes, si ce pouvoir d’assassins qui veut dénaturer notre âme reste muet à nos revendications, nous suivrons l’exemple de la Reine Kabyle, le bruit des armes finira par lui faire entendre raison.

(Lire la suite)

123

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci