Archive pour 'Culture'

Le roi est mort, vive le roi !!!

dilem.jpg

Extrait du nouvel album des Izenzaren

izenzarenmars2010.jpg

Izenzaren : Ccitan.

« Journal 1928-1962″, de Jean El Mouhoub Amrouche : Amrouche intime

Jean El Mouhoub Amrouche Le nom de Jean Amrouche (1906-1962) est attaché à l’histoire de la radio (ses entretiens célèbres avec Claudel, Gide, Ungaretti ou Mauriac ont souvent été rediffusés), mais aussi à celle de la vie éditoriale. Gérant des éditions Charlot, il a publié à partir de 1944 Bernanos, Bosco, Adamov, Moravia, Gertrude Stein…

(Lire la suite)

DEBZA, LE GROUPE QUI FAIT MAL, EST DE RETOUR

debzaii.jpg

 

 

 

 

 

 

Toujours fidèle aux coups de gueule et aux coups de poing

Après une absence qui aura duré 20 ans, le groupe Debza est de retour avec un nouvel album intitulé Chkoun elmas’oul ? (Qui est responsable ?) Un opus qui fait grincer les dents tant il renvoie à une réalité des plus amères, celle d’un pays toujours à la dérive…

(Lire la suite)

Hommage à Mulud At Mɛammar : La mort l’attendait au tournant…

Azul, on reproduit le dernière entretien fait par Le Matin du Sahara Magazine à Lmulud Nt Mɛammar en 1989 en guise d’hommage, disparu il y a 21 ans déjà.

« Le temps n’est plus où une culture  pouvait  se tuer dans l’ombre, par la violence  ouverte  et quelquefois  avec l’acquiescement  aliéné des victimes. »

Poèmes kabyles anciens (1980) 

La façon dans est mort est très contesté par les militantes et militants berbères.

Repose en paix a Dda Lmulud !

 ________________________________________________

ddalmulud.jpgMouloud MAMMERI : La mort l’attendait au tournant…

Très connu par le public maghrébin et étranger grâce à son troisième roman L’Opium et le bâton, mais aussi célèbre pour la pertinence de ses interventions dans les différents colloques organisés dans les quatre coins du monde, Mouloud Mammeri vient de nous quitter après 72 ans au service de la cause de la nation et de la culture maghrébine.

(Lire la suite)

Essaïd Ait Maamar ou le voyage des mots à travers les maux

http://www.dailymotion.com/video/x95e5a

 

« Originaire des At Meslayen (Tizi-Ouzou) et installé en Allemagne depuis 18 années, Essaïd Aït Maamar fait partie de ces êtres pour qui s’éloigner du pays natal est un moyen de mieux s’en rapprocher. » Ainsi dit Amar Ameziane qui nous livre une critique de la dernière œuvre du poète kabyle Essaïd Aït Maamar intitulée « I Muḥend Uyeḥya ».

(Lire la suite)

Izenzaren, lumière, espoirs et renouveau

227763264941389836804289833404533598358n.jpgSans se « marauder » à la clarté des strophes, Izenzaren, en hommes convaincus et engagés, inhalent nos craintes pour les ressortir en poèmes d’espoirs et de lutte. Ils transforment nos débâcles et forfaits en courage brisant les obstacles, ils énumèrent nos fatigues et enfoncent nos injustices. Ils vilipendent nos ennemis et outragent l’ordre établi. Ils éclairent, sans détour nos sentiers et rallument les flammes de nos espérances.

(Lire la suite)

Le patrimoine ancestral en voie de disparition en Kabylie : Le dernier moulin à eau de l’Akfadou

moulineaudelakfadou.jpgPour ses services, le meunier n’exigeait pas d’argent ; il prélevait un quart de « guelva », le double décalitre.

C’est une petite bicoque en pierre de grès au milieu de jardins en terrasses, à l’ombre des frênes, des chênes et des figuiers séculaires. Cette vieille masure pittoresque qui surplombe un torrent de montagne gonflé par les eaux de la fonte des neiges est un moulin à eau. Un moulin à eau comme on n’en trouve plus aujourd’hui alors qu’ils étaient très nombreux dans la région, il y a encore un demi siècle. Et c’est un véritable miracle que cette antiquité soit encore en activité. Da Tayev, son propriétaire, est un fringant jeune homme de 78 printemps au ton jovial et à l’esprit aussi vif que le pas.

(Lire la suite)

L’association Tajmaat N Jebla vous invite à célébrée Amenzu n’tefsut

20141130806286793614215140108400305482382n.jpgAmenzu n’tefsut est une fête berbère célébrée en Kabylie. Elle marque la rencontre du printemps et du renouveau. En cette belle journée, j’espère qu’elle sera au rendez-vous! les femmes se lèvent tôt pour préparer le repas traditionnel qui est fait de couscous et légumes cuits à la vapeur, et mélangés après cuisson à (Adheryiss). Ce repas est agrémenté de viande sèche,pomme de terre, d’œufs, cuits à l’eau ainsi que de grains de fèves,…..le tout cuits également à l’eau…

Ce n’est qu’un rappel et une description de l’évènement, le tout n’est pas académique!. L’essentiel, chacun célèbre l’évènement à sa manière, et nous, pierres ; arbres ; ruelles ; tuiles ; plantes ; insectes du village DJEBLA, nous avons notre petite idée! et nous procurons à l’espèce humaine le rôle d’organiser et d’inviter ses semblables.

Donc l’invitation est faite à tous, à célébrer AMENZU N TEFSUT au village DJEBLA …..passez le mot, l’invitation, et l’évènement ! Nous serons très heureux de vous accueillir !

Farid Ahmed, Président de l’Association  » Tajmaat N Jebla  » .

Date/heure : dimanche 28 février 2010 11:00

Lieu : Village Djebla Commune Beni ksila Bejaia

DEUXIÈME SALON DE LA FEMME A’ TINEBDAR

COMMUNE DE TINEBDAR

DEUXIÈME SALON DE LA FEMME A’ TINEBDAR

La commune de Tinebdar organise le 2ème Salon de la Femme du 01 au 08 Mars 2010.

- Exposition vente des produits de femmes au foyer durant toute la durée du salon.- Conférences.

- Défilés de mode.

- Chants traditionnels.

- Poésies.

Inscriptions avant le 20 Février 2010 au niveau du siège de l’A.P.C.

Le développement de la commune se fait aussi avec nos femmes.

Sources.

12345...18

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci