• Accueil
  • > Actualité
  • > Nordine Aït Hamouda révèle de graves affaires de Saïd Sadi (Vidéo)

Nordine Aït Hamouda révèle de graves affaires de Saïd Sadi (Vidéo)

Des graves révélations ont été faites par l’ancien député RCD, Nordine Aït Hamouda  sur Saïd Sadi, lors de son passage dans l’émission « Art et Société » de BRTV, samedi 26 février .

Nordine Aït Hamouda a longuement parlé des dysfonctionnements internes et de la corruption au RCD et la main-mise de Saïd Sadi sur lui, même après avoir laissé la présidence à Mohcine Bellabas.

Plus grave, il révèle que «le DRS a donné à Saïd Sadi un terrain à El-Biar sur lequel il a construit une villa qu’il loue à 12000 euros par mois ».

M. Aït Hamouda est allé jusqu’à affirmer que les 75000 signatures qu’a ramassées Saïd Sadi pour se présenter aux deux élections présidentielles de 1995 et de 2004 lui ont données par les militaires.

Il a ajouté que Saïd Sadi a vu l’ancien patron du DRS le général-major Toufik «plus de 500 fois» mais que le plus grave, c’est que Saïd Sadi allait aussi «rendre des comptes de ses entrevues avec les dirigeants du DRS aux ambassades américaine et française».

Sûr de lui, Nordine Aït Hamouda a promis «d’autres révélations le moment opportun» et a défié l’ancien président du RCD de démentir ses accusations.

 

Commentaires

  1. Slimani dit :

    Ça fais mal de voir de frére .si Said sadi elles la fais ça si grave

  2. Idir dit :

    La mafia réglait ses problèmes à coup de réunions des chefs des familles ou de rafales de kalashnikov.
    Nordine et said, même combat pendant 25 ans.
    Aujourd’hui, ce voyou de nordine vient faire sa vierge effarouchée en insultant les algériens qui ont crû en le RCD.
    Pourquoi avoir gardé le silence toutes ces années ?
    Qu’ils aillent au diable tous les deux!!!
    Matoub, qu’Allah lui pardonne, a chante les frasques de ces 2 compères.

Répondre à Idir Annuler la réponse.

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci