L’incroyable succès du drapeau national Kabyle

Des militantes du MAK avec le drapeau kabyle

Des militantes du MAK avec le drapeau kabyle

À peine proclamé que le drapeau kabyle a fait le tour du monde. En Kabylie, il est à la mode… Des photos de celui-ci tombent par centaines, d’Amérique du Nord en passant par l’Europe jusqu’à des pays lointains d’Asie ! 

Des tableaux sont déjà peints pour ce drapeau, des enfants, des filles et femmes, des jeunes se font une joie de s’afficher avec le drapeau kabyle. Ses admirateurs sont même montés dans les sommets du Djurdjura pour le planter ! Malgré donc la saisie de 115 spécimens de ce drapeau par les douanes algériennes à la veille du 20 avril, les exemplaires n’ont pas cessé d’arriver en Kabylie. 

Le buzz provoqué par le champion du monde du Shou Bo, Amazigh Zenia qui a remporté deux médailles d’or cette semaine et qui a monté le podium avec le drapeau kabyle, bref personne ne s’attendait à un tel succès. Les célèbres artistes comme Agraw, Kheloui Lounes ou Zdek Mouloud ont arboré ce drapeau. Sur les réseaux sociaux, le drapeau kabyle est très largement préféré au drapeau algérien. Même le drapeau amazigh chéri par les Kabyles (surtout les militants du MAK) n’a pas eu ce succès à ses débuts. Mais comment peut-on expliquer l’accueil à bras ouverts de ce drapeau par la jeunesse kabyle ?

La beauté du drapeau, ses couleurs attirantes, ses symboles ne peuvent expliquer cet engouement sans précédent pour lui.

Selon l’écrivain et journaliste Youcef Zirem, « l’enthousiasme avec lequel une partie de la jeunesse kabyle a brandi récemment le drapeau kabyle, ici et là, vient signifier sa farouche volonté d’exister en dehors de la dictature algérienne ».  L’universitaire Said Chemakh qui a lancé un Appel à l’élite kabyle pour tenir des « états généraux » après son constat des marches du MAK le 20 avril, a affirmé que « le MAK, est arrivé à laminer les partis politiques et d’autres mouvement culturalistes, s’impose comme première force en Kabylie, avec un drapeau et des milliers de militants et manifestants qui optent pour l’Autodétermination ».

L’Histoire retiendra aussi que le processus qui a mené à la proclamation du drapeau national kabyle a été mené d’une manière exceptionnelle qui a duré deux ans avant d’organiser des élections où de nombreux kabyles ont voté sur la base de 100 spécimens présentés au vote.

Levé une première fois le 11 avril à Montréal, un pied de nez au drapeau algérien qui se trouvait en face avec la représentation, puis à Paris et Montpellier le 18 avril, dans les trois chefs-lieux de Kabylie (Tizi-Ouzou, Bgayet et Tubirett) le 20 avril, les cérémonies de lever du drapeau se sont poursuivies à New York, Genève, Washington, aujourd’hui à Icherriden et hier à Evian avec la présence du président du GPK Ferhat Mehenni. Le même responsable sera à Bruxelles le jeudi 30 avril 2015 à 17h, au Rond-Point Robert Schuman, devant la Commission européenne pour une autre cérémonie de lever du drapeau. Des cérémonie se poursuivront à Semaoune en Kabylie le 1er mai, puis à Toulouse et Prague aussi le 2 mai.  

h drapeau Kabyle 11169250_931528223558687_339249852752582313_n 11156134_957317900975666_4576393479193800154_n 11169837_837527822995536_1010189516448035027_n 11175006_1420958824878680_6116909749691273_n w 11070975_790284991062821_6145625607370881150_n 11149445_903265909696972_7772773219930791156_n 11054332_437364436432266_3411057658622734937_o 11174875_932654090100399_4521663041280485705_n 11159499_824971844249437_3211434626889241636_n b kheloui dj iiiiii iiiiiii iiiiiiiiiiiiiiii iiiiiiiiiiiiiiiii iiii iiiiiiii

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci