Archive pour août, 2014

Pourquoi les juifs sont si puissants et les musulmans si impuissants ? – Par Faruk Saleem

Dr-Farrukh-Saleem

L’auteur de ce texte, Faruk Saleem, est le directeur exécutif pakistanais du Centre pour la recherche et les Etudes sur la sécurité centre crée en 2007. Il est aussi un chroniqueur indépendant à Islamabad.

Il y a seulement 14 millions de Juifs dans le monde, dont sept millions aux Etats-Unis d’Amérique, cinq millions en Asie, deux millions en Europe et 100.000 en Afrique.

Pour chaque Juif dans le monde, il y a 100 musulmans. Pourtant, les Juifs sont cent fois plus puissants que tous les musulmans réunis. Vous êtes vous demandé pourquoi ?

Jésus était juif. Albert Einstein, le savant le plus influent de tous les temps et le magazine TIME a désigné « personne du siècle », Sigmund Freud – Moi, Surmoi – le père de la psychanalyse qui était un Juif. C’était aussi le cas de Karl Marx, Samuelson Paul et Milton Friedman. (Lire la suite)

Le MAK dénonce les kidnappings et appelle les Kabyles à s’organiser

Plusieurs dizaines de personnes ont répondu à l’appel du MAK pour tenir un sit-in à Alma N-Syla (ex-Michelet), pour protester contre l’insécurité et les kidnappings en Kabylie. Sur place, hormis les responsables du MAK, dont Bouaziz Ait Chebib, Fatiha Rahmouni, Hocine Azem, Mohamd Ouamar Hachi, Farid Djennadi, Tassaadit Muqbel, Mouloud Hamrani …, plusieurs dizaines de citoyens et de citoyennes se sont joint à l’action du mouvement kabyle, initiée pour précision, par la confédération du MAK de Michelet. (Lire la suite)

Ces Kabyles qui soutiennent Israël

Ces Kabyles qui soutiennent Israël dans Actualité 10583905_1538606686367783_5207502859188082496_n-300x225La solidarité envers Gaza ne séduit décidément pas la majorité des Kabyles. Pourquoi ?

Alors que les capitales arabes et occidentales vibrent au rythme des manifestations et d’émeutes antisémites depuis le déclenchement de l’opération « Bordure protectrice » par Israël contre le Hamas, en Kabylie le débat ne se concentre guère sur cette question.

Il conviendrait peut-être de rappeler que la Kabylie est la seule province en Algérie qui n’a jamais vécu de manifestations pro-palestiniennes. Il serait long et difficile d’analyser d’une manière profonde la perception des Kabyles par rapport à ce conflit. Mais quelques remarques suffiraient peut-être à déterminer d’une manière globale ce regard que portent les Kabyles sur Israël et le conflit au Proche-Orient. On est donc en droit de se poser la question du pourquoi de l’absence totale de solidarité kabyle avec la « cause palestinienne » voire du soutien de nombreux kabyles à Israël.

Les Kabyles sont un peuple autochtone d’Afrique du Nord appartenant à la grande famille des Berbères. La Kabylie est une région frondeuse contre le pouvoir central d’Algérie depuis l’indépendance du pays en 1962. Les Kabyles ont combattu avec acharnement les tentatives d’arabisation et d’islamisation successives imposées par le régime. La priorité du combat en Kabylie a été donc de tout temps en faveur de leur cause identitaire et pour la démocratie. Moins religieuse que les autres régions et non-arabisée, elle a été la plus difficile à manipuler et à embrigader.

Les événements du « Printemps noir » en 2001-2003 ont aggravé le fossé entre la Kabylie et l’Algérie. Les Kabyles ont fait face à la répression du régime sans solidarité des Algériens. Par contre, ces derniers ne se sont pas empêchés de manifester massivement en 2001 et en 2002 en faveur des Palestiniens. Le soutien des Etats et des populations arabes aux palestiniens et la haine anti-juive qui en découle ont donc quelque part contribué à la méfiance des Kabyles vis-à-vis de cette cause.

La visite du président du Gouvernement provisoire kabyle en exil, Ferhat Mehenni en Israël, en mai 2012, a été un autre facteur qui a décomplexé beaucoup de Kabyles par rapport à l’Etat hébreu, de tout temps diabolisé et assimilé au méchant diable.

En 2014, de très nombreux kabyles ont exprimé leur consternation de voir les Algériens dans leur pays et les maghrébins en Europe manifester pour Gaza alors que les priorités sont dans leurs pays. Sur les réseaux sociaux notamment, les débats tournent autour de la condamnation voire de la moquerie qu’ils expriment contre les « souteneurs de Gaza » alors qu’en Algérie les Berbères du M’zab qui vivent l’enfer n’ont jamais reçu de soutien en dehors de celui des …Kabyles. Ils se moquent aussi des milliers d’Algériens qui descendent dans les rues non pas pour revendiquer leurs droits les plus élémentaires mais pour soutenir Gaza. Un soutien que les Arabes n’ont étrangement jamais exprimé pour les autres peuples musulmans meurtris par les dictatures ou les mouvement islamistes.

Pour un certain nombre de Kabyles, il s’agit donc d’une question de priorités, pour d’autres c’est carrément la solidarité avec Israël qui les anime. Israël est perçu comme l’Etat qui défie les Arabes, qui les « remet à leur place ». Ils soutiennent Israël au nom d’un peuple kabyle damné et méprisé sur ses propres terres. Dans les deux cas, ils ne s’opposent pas à l’établissement d’un Etat palestinien et ne se réjouissent pas de mort d’enfants. Mais ils ne veulent pas cautionner une solidarité au nom de l’union des Arabo-musulmans et basée sur la haine des Juifs.

Masnsen.

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci