• Accueil
  • > Opinions
  • > L’islamisme c’est l’islam arabe qui menace l’islam kabyle

L’islamisme c’est l’islam arabe qui menace l’islam kabyle

Cette courte contribution s’adresse aux frères Kabyles musulmans :

Islam arabe et kabyleCes dernières années, des phénomènes méconnus comme le Hidjab, la barbe, le discours religieux qu’on dit « intolérant » envahissent la Kabylie. De multiples causes qu’on ne peut réciter ici sont derrière ces phénomènes. Mais les principales raisons en dehors de la méconnaissance est peut-être que la communauté kabyle ne jouit pas de guides religieux qui puissent encadrer la pratique religieuse spécifique des musulmans kabyles. L’Algérie dans son rôle de destruction de la Kabylie envoie des imams issus de ses universités. Elle dépêche même d’anciens terroristes dans les mosquées de Kabylie. Ces derniers nous apprennent la religion des arabes et viennent ainsi modifier des siècles de traditions kabyles.

Prenons l’exemple des Oulémas arabes et juxtaposons-les avec les personnalités les plus connues chez le peuple kabyle. On y trouve rien de ressemblant. Si par exemple le Hidjab est sacré chez les Arabes, pourquoi il n’a pas été adopté en Kabylie durant 14 siècles ? Mohamed Arkoun, un intellectuel kabyle, historien de l’islam et philosophe, combattu par le régime algérien et toute la caste religieuse disait ceci:  »Le hidjab n’a (presque) aucune relation avec la religion. C’est un moyen d’expression politique. De même pour la barbe… ».

La tenue traditionnelle de la femme kabyle n’a rien à voir avec l’islam contrairement à ce que prêchent les islamistes. La robe kabyle est belle et est faite pour rendre la femme plus belle. Le foulard de tradition villageoise ne couvre jamais les oreilles, le cou, le front ou les joues. Les manches ne dépassent généralement pas les coudes. A contrario, le hidjab arabe est destiné à « cacher la beauté de la femme et la préserver du regard de l’homme ». Il couvre l’ensemble de la tête et du corps.

On ne va pas s’attarder sur tout ce qui différencie la pratique religieuse des arabes de la nôtre. Cet exemple de Hidjab est là que pour illustrer la distance séparant l’islam arabe (l’islamisme) de l’islam kabyle laïc.

Il existe donc réellement un islam kabyle qui doit être préservé et qui a des traits de ressemblances avec l’islam des autres peuples amazighs, des Kurdes ou des Bosniaques. Il conjugue une pratique religieuse avec nos traditions païennes, chrétiennes et juives. Il ne sacralise pas le fait religieux mais seulement Dieu. Il n’applique pas les percepts violents ou attentatoires à l’identité kabyle, il ne se manifeste pas dans la rue. Le musulman kabyle pratique sa religion pour lui et qui est d’ordre privé. Le plus démonstratif dans cette pratique est que le musulman kabyle accepte la différence des autres et tolère largement la critique de l’islam. Chose inconcevable chez les peuples arabes.

En conséquence, il faut lutter sans pitié contre l’islam arabe populiste, non-réformé, violent et exterminateur des identités. L’islam arabe sacralise les traditions et culture arabes, la langue arabe et l’identité arabe. Il tend à dénigrer tout ce qui ne s’applique pas à l’islam stricto sensu. Ce qu’on appelle abusivement l’islamisme qui n’est autre que l’islam arabe aspire à la disparition des identités pour les remplacer par une seule : l’identité islamique, la « Oumma islamiya ». Or dans cette Oumma, c’est bien la tradition et l’identité arabe qui est le socle. Elle bannit ainsi tout sentiment d’appartenance à l’identité et à la culture amazighe. Remarquez d’ailleurs qu’il n’y a aucun islamiste kabyle qui manifeste un quelconque intérêt à son identité ou à sa culture…

Au lieu donc de dénoncer l’islamisme, dénonçons plutôt l’islam arabe.

Jugurtha Massi

Commentaires

  1. YTT dit :

    Nos grands-parents étaient de bons musulmans et jamais ils nous ont imposé de prier ou faire ramadan. Ils nous incitaient à ne pas faire du mal, à croire en Dieu. C’est tout. On les voit dans les mosquées que le jour de l’aid ou lors d’un décès. Chacun vit comme il veut. Mais l’islam arabe (c’est l’application du Coran) nous impose meme la façon de prendre une fourchette. Il nous incite à la haine, à changer nos vie. On ne peut pas combattre la religion par son déni. Il faut accepter l’islam de nos ancetres et combattre celui des autres. Prenez la majorité des Kabyles : elle ne prient pas, ne fait pas ramadan mais n’insulte pas l’islam

Répondre à yir avrid Annuler la réponse.

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci