• Accueil
  • > Actualité
  • > Le MAK appelle les Kabyles à converger vers Tizi-Ouzou le 27 avril prochain

Le MAK appelle les Kabyles à converger vers Tizi-Ouzou le 27 avril prochain

MAK KabylieLe Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) ne désarme pas. Après la brutale répression de la manifestation du 20 avril à Tizi-Ouzou qui a fait des dizaines de blessés et d’arrestations, il appelle tous les citoyennes et citoyens kabyles à participer en masse à une marche grandiose le 27 avril prochain à 11h à Tizi-Ouzou.

Pour le MAK « les événements intolérables de ce 20 avril qui a vu le régime algérien renouer avec ses pratiques scélérates ne peuvent rester sans suite. Le peuple kabyle ne peut accepter de se laisser agresser sur son propre territoire par des agents de la haine et du désordre au service d’un régime fasciste et colonial », indique une déclaration signée par son président M. Bouaziz Ait-Chebib, lui aussi blessé au pied lors de la répression du 20 avril dernier.

« Pour la première fois depuis le printemps noir de 2001, au cours de la marche organisée par le MAK ce 20 avril à l’occasion de la double commémoration du printemps Amazigh et du Printemps Noir, une répression féroce s’est abattue sur le peuple kabyle à Tizi-Ouzou. Les brigades de la répression algérienne ont fait preuve d’une extrême violence contre des manifestants pacifiques et ont procédé à des centaines d’arrestations parmi les citoyens kabyles, les militants et les sympathisants du MAK », rappelle le MAK qui ajoute que « Des photos et des vidéos sans appel montrent le zèle et l’extrême violence de la répression perpétrée par les brigades répressives algériennes face à des citoyens kabyles pacifiques, armés de leur seul courage mais fortement convaincus de leur droit inaliénable à vivre librement sur la terre de leurs ancêtres, conformément à leur langue, leur culture et leur civilisation, plusieurs fois millénaires ». 

Cette deuxième manifestation à laquelle tous les Kabyles sont appelés à rejoindre se veut comme une occasion pour  « commémorer comme il se doit le double anniversaire du printemps berbère et du printemps noir » ; « exiger le droit à l’autodétermination du peuple kabyle » et  « la répression policière en Kabylie ». 

L’itinéraire de la marche est le même que celui tracé le 20 avril à savoir de l’université de Hasnaoua à l’ancienne mairie. Pour rappel, l’opinion kabyle a été choquée par les images de la répression de la marche du 20 avril à laquelle avait appelé le MAK soutenu par d’anciens membres du MCB et de cadres du RCD. Elle constitue un énième affront au peuple kabyle.

Akli. B.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci