Plus de 60 autonomistes kabyles arrêtés à Bejaia

MAK KabylieDes sources ont annoncé l’arrestation de plus de 60 personnes après les escarmouches qui ont éclaté à la fin de la grande marche populaire organisé par le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) dans la ville de Bejaia.

Dès la dispersion de la nombreuse foule qui a manifesté pour le droit du peuple kabyle à l’autodétermination, des jeunes se sont pris au siège de la wilaya, après les échos faisant état de la féroce répression de la marche du MAK à Tizi-Ouzou. 

« Entre 60 et 70 personnes ont été arrêtés hier (20 avril NDLR) à Bgayet (Bejaia). On parle qu’ils seront traduits en justice, a-t-on souligné.

Il est à souligné qu’une cinquantaine de manifestants du AMk ont été arrêtés dans les émeutes qui ont eu lieu à Tizi-Ouzou, dont certains sauvagement lynchés. 

Les marches commémorative du double anniversaire du Printemps berbère et du Printemps noir ont été caractérisées par une influence record de manifestants à l’appel du MAK. La marche de Tizi-Ouzou a été durement réprimée, tendis que celle de Bejaia et de Bouira ont été tolérée. Le MAK -non reconnu- est interdit d’activités en Kabylie par les autorités d’Alger. Toutes ses manifestations sont réprimées. Une des principales raisons de l’adhésion des Kabyles à son projet, perçu comme salvateur pour une province déchirée par l’insécurité et le désinvestissement provoqués par le régime ainsi que par les luttes de pouvoir local entre le FFS et le RCD .

Il est indéniable que le MAK a réussi le pari et la mobilisation du 20 avril dépasse toutes les manifestations organisées  depuis 10 ans. 

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    pouvoir assassin et totalitaire et diabolique

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci