L’autonomie du MAK et les autonomies du FFS

L'autonomie du MAK et les autonomies du FFS   dans Politique SAM_0539-300x224Mohand Amokrane Cherifi, président du comité d’éthique et conseiller économique du FFS a appelé à « décentraliser et autonomiser dans l’immédiat » le pouvoir économique au niveau des collectivités locales. Ceci comme première mesure « urgente » à entreprendre en vue d’un « développement durable » en Algérie.

Décentralisation et autonomie du pouvoir économique avec démocratisation et pouvoirs aux élus, c’est ce que le FFS propose grosso-modo pour faire sortir l’Algérie de l’anarchie. Etape que le FFS préconise en vue de réaliser sa « régionalisation positive » ou « autonomies des régions », même si aucun responsable de ce parti n’a osé un jour prononcer le mot « autonomie ».

En face, il y a le MAK qui propose et milite ouvertement pour une « large autonomie régionale » en faveur de la Kabylie. Le FFS est farouchement opposé à cette initiative du MAK car elle ne touche pas les autres régions d’Algérie et refuse même au MAK le droit de parler au nom des habitants de Kabylie.

Le hic est que seuls des Kabyles aspirent à avoir un statut particulier. D’où l’interrogation de savoir qui a réellement mandaté le FFS pour parler au nom des autres régions d’Algérie, vue ses scores électoraux totalement kabyles.

Mais disons qu’on ne peut revendiquer des autonomies et refuser une autonomie en même temps. Ce serait pour le moins de l’hypocrisie et de la surenchère politique purement et simplement.

PS : souhaitons un bon anniversaire au FFS.

LE MONTAGNARD

Commentaires

  1. mahmoud de setif dit :

    azul felawen moi je propose de crée un partie d’unité kabyle en l’appellent ((rassemblement des forces démocratique )) ((RFD ))il ressemble tout les parties et responsables kabyle pour une Kabylie fort laïque démocratique et social arrêtons nous devisions et mettons nous la main dans la main pour notre avenir et l’avenir de nous enfants thanmirt mahmoud de setif ( paris )

  2. Tislit dit :

    Le jour où les partis « kabyles » que sont le FFS et le RCD auront compris peut être assisterons-nous à une union de toute la gente politique en Kabylie. Pour l’heure chacun tire la couverture à lui sous couvert du mythe algérien. C’est le mythe algérien qu’il faut casser dans la tête des Kabyles.

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci