• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Archive pour décembre, 2010

APPEL DE FONDS POUR LA CREATION D’UNE CHAINE DE TELEVISION KABYLE

Par: Ram Otor

Pour commencer à toutes et à tous joyeuses fêtes, santé et bonheur. 

Soeurs et frères Kabyles, je vous en conjure de mettre de côté vos appartenances politiques; notre union est indispensable pour la création d’une chaîne de télévision KABYLE 

Comme vous le savez tous;
la Kabylie est encerclée de toutes parts, la dictature d’Alger, les barbus assassins, et une nouveauté des bandes armées. 

Nos familles dans la tourmente et nos enfants ont peur; le pouvoir hypocrite et mafieux d’Alger se moque de
la Kabylie pourvu qu’il fasse semblant de mener sa guéguerre sur notre sol, peu lui importe les souffrances du peuple Kabyle.

(Lire la suite)

Alerte/ Un militant autonomiste cours un danger

gpk.jpg

ANAVAḌ AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA

Présidence

Alerte/  Un militant autonomiste cours un danger
Il est convoqué par la gendarmerie algérienne mardi 28/12/2010

Le quotidien arabophone algérien El-khabar dans son édition du lundi 27/12/2010 a rapporté une information selon laquelle Salim Djouadi a créé une section du MAK (Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie) à Vusellam (Bousselam), dans la wilaya de Sétif. Aussitôt la Brigade de Gendarmerie de Bouandas, dont dépend administrativement la commune de notre militant, a convoqué ce dernier par téléphone pour ce mardi 28/12/2010.

Tout en décidant d’honorer ce rendez-vous, Salim Djouadi assume son engagement.

Le journal El-khabar qui fait dans la délation va surpasser ses concurrents (d’autres journaux arabophones dont Ennahar, Echorouk…) qui, eux, font dans la désinformation antikabyle.

Le MAK et l’Anavad (Gouvernement provisoire Kabyle) apportent leur soutien à ce militant courageux et mettent en garde les gendarmes qui l’ont convoqué contre toute atteinte physique ou morale à sa personne.

P/ l’Anavad
Ferhat Mehenni, Président

-30-


Site officiel de l’Anavad, le Gouvernement provisoire Kabyle
http://www.kabylie-gouv.org/?lang=fr

Algérie: Noël en français mais pas en arabe ni en kabyle

eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee.jpgLes fêtes de Noël en Algérie ont été officiellement commémorées en langue française, suite à l’interdiction signifiée à l’archevêque d’Alger, Mgr Ghaleb Moussa Abdallah Bader, de diffuser son message de direct sur la radio nationale avec les langues kabyle et arabe comme c’était de tradition.

L’homélie ayant eu lieu à El Biar le 24 décembre, un quartier d’Alger, a été reproduit en effet qu’en langue française sur les ondes de la chaîne III de la radio nationale.
Les autorités algériennes viennent encore une fois de succomber au courant islamiste qui les range au plus haut niveau des institutions. L’intolérance religieuse a été banalisée au point où des non-jeûneurs ont été emprisonnés et des chrétiens jugés.

Cet épisode renseigne sur l’incapacité du régime à respecter la Constitution qui garantit la « liberté du culte ». En 2006, une loi a été suspendue par le ministère des Affaires religieuses pour rétrécir le droit de choisir une religion autre que l’Islam consacré comme « religion de l’Etat ». Depuis cette date, la pratique d’un culte autre que musulman est soumise à l’autorisation de l’administration. La politique menée depuis l’indépendance en Algérie, notamment au sein du système éducatif, a eu pour finalité de réduire toute liberté d’exercer sa foi en dehors de l’Islam. Le Montagnard

 

Quand l’égypte était Amazigh

Par: Pluralité Liberté 

(Je l’ai écrit y a 2 ans)

Une extraordinaire découverte scientifique a été faite au sujet de l’Égypte. En effet, monsieur Lucotte anthropologue français qui travaille aux ÉTATS UNIS, à rendu public, un article d’une importance fondamentale pour l’histoire humaine. Particulièrement pour les imazighenes. Il montre, par des analyses génétiques, que le fond ancien de la population égyptienne est majoritairement AMAZIGH. Plus on avance, soutient-il, preuve scientifique à l’appui, vers le Nord égyptien, la population est amazighe. Vers le Sud, elle est Nubienne. Ce même fond AMAZIGH est prépondérant en Libye.

(Lire la suite)

Dis moi monsieur l’agent où va l’argent…

Par: Pluralité Liberté

Après un wiwi coca l’inspiration me donna :

C’est promis, plus de compromis,

avec le passé obscure et ses méthodes dépassées

(Lire la suite)

La montagne et son envers du décor

mourad.jpg

Par: Mourad Sadi

En cette basse saison, la communion s’installe entre le ciel et la terre ; aussi quotidiennement le ciel parait descendre très bas se mêlant ainsi à la terre comme s’ils étaient entrain de discuter, de s’enlacer tels deux amoureux qui se retrouvent après une longue séparation. Il câline la montagne par sa nappe de brume dansant au gré du vent sans doute attirée par la blancheur immaculée de la neige qui élit domicile jusqu’au début de l’été.

(Lire la suite)

Firmus : un prince Kabyle qui a fait trembler Rome

pt84444.jpg

 Par: Pluralité Liberté 

Ammien Marcellin, l’historien latin (330-400 apr. J.-C.) auquel nous devons le récit de la révolte de Firmus, était d’origine grecque. La date de sa mort montre qu’il était contemporain des faits qu’il relate. Versé lui-même dans le métier des armes, il a fait partie de plusieurs corps expéditionnaires. Intéressé par les Lettres et les événements que sa patrie d’adoption a vécus, il a écrit l’histoire de l’Empire romain depuis le règne de Nerva jusqu’à la mort de Valens, soit de l’an 96 à l’an 378 de notre ère. (Les phrases et les mots italiques sont extraits du récit d’Ammien Marcellin). Nous vous informons que nous avons apporté des  modifications au texte originale. Nous avons aussi par exemple, considéré préférable d’écrire Mazighe à la place de Maure et tamazgha centrale en lieu et place de Maurétanie Césarienne. Nous nous excusons auprès de l’auteur.

(Lire la suite)

Regard sur l’insurrection de 1871

Par: Pluralité Liberté 

insurrection.jpgPar méconnaissance du sujet due à une documentation pas encore fournie, nous ne pouvons citer tous les noms des principaux leaders de l’insurrection. À dire vrai nous naviguerons à vue. Nous savons par exemple que la Kabylie s’était soulevée comme un seul être pour tenter de reprendre le contrôle de la République Kabylie. Nous savons aussi que depuis 1830 la Kabylie a livré trois guerres à la France. Elle a subi deux défaites et en vaincra en 1954, pour autant l’ambition de ces guerres ne fut jamais atteinte : indépendance. Nous savons donc que la guerre de 1871 a opposé la Kabylie à la France et pour la Kabylie l’Algérie été le dernier de ses soucis. Cela coule de source, les « nationalistes algériens » n’ont pas trop d’arguments contraires d’où le boycott par l’algérien officiel des dates, des combattants tel Oumeri par exemple. En toute logique, la fabrique du mythe fondateur de l’Algérie arabe a confectionné un faux pour algérianiser la lutte des Kabyles et Chawis.

(Lire la suite)

Discours de Barak Obama concernant les peuples autochtones

INTERVENTION DU PRÉSIDENT BARAK OBAMA À LA CONFÉRENCE DES NATIONS TRIBALES TENUE À LA MAISON BLANCHE

16 décembre 2010

obama2.jpgTraduction pour le GITPA par S.DREYFUS-GAMELON 

Les Etats Unis souscrivent à la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des peuples autochtones

« Je vois beaucoup d’amis, beaucoup de visages familiers de cette maison. Je veux remercier tous les dirigeants des tribus qui ont voyagé pour venir ici. Je veux aussi exprimer ma reconnaissance à tous les membres du Congrès, aux membres de mon cabinet, dont le Secrétaire Salazar qui accomplit un magnifique travail dans cette maison au bénéfice des Premiers Américains et au bénéfice de tous les Américains. Merci beaucoup à chacun.

(Lire la suite)

Le genocide

Par: Pluralité Liberté 

Le mot génocide a été forgé à partir du grec {genos}, race, avec le suffixe latin — {cide} désignant le meurtre. Il est entré dans le droit international en 1945 pour désigner « {des actes commis dans l’intention de détruire, ou tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel} » (article II de la Convention des Nations Unies du 9 décembre 1948). En effet, l’Organisation des Nations Unies l’a officialisée pour qualifier le meurtre planifié d’un groupe d’êtres humains sans autre motif que leur appartenance à ce groupe. Ce terme s’applique bien entendu à l’extermination des juifs d’Europe. Mais aussi aux millions d’Arméniens, Kurdes massacrés par l’État Turquie. Ainsi que d’autres peuples boucs émissaires à travers le temps, de par le monde.  Cet terme s’applique tout particulièrement aux différents peuples Mazighes victime d’un génocide qui ne dit pas son nom. Ce terme s’applique pour le PEUPLE KABYLE, mon sang, victime de ségrégation raciale : ethnocide.

(Lire la suite)

12345...7

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci