Pourquoi les kabyles acceptent-ils de porter seuls le fardeau de « l’unité nationale »

algerie.jpg    Par: Ariless

Belaid Abrika : “Ce référendum, s’il a lieu, il sera porteur de germes qui vont disloquer la nation algérienne. Nous militons pour une Algérie unie et la langue amazighe est une langue nationale et maternelle.”

Questions que les kabyles devraient se poser:

* Pourquoi bon sang les kabyles acceptent-ils de porter seuls le fardeau de « l’unité nationale »?
* Pourquoi les arabes et leurs représentants ne menaceraient-ils pas cette unité nationale en affichant une hostilité manifeste à la culture et à l’identité amazigh? 


* Pourquoi revient-il toujours aux kabyles de sauver l’unité nationale sous l’injonction du pouvoir despotique algérien?
* Pourquoi a-t-on réussi à convaincre les kabyles que cette unité nationale est sacrée?
* Pour qui l’unité nationale est-elle sacrée? pour les kabyles? pour les arabes? pour le pouvoir?
* Qui a interet à ce que l’unité nationale soit sauvegardée? est-ce les arabes, les kabyles ou le pouvoir?
* Pourquoi les arabes (peuple et pouvoir compris) tiendraient-ils à garder la Kabylie dans le giron algérien? il n’y a ni pétrole, ni grandes mines, ni grands poles industriel, ni ports importants, ni agriculture, ni grande activité économique indispensable à la survie économique du pays.
* Ou faut-il chercher les raisons de cet acharnement à défendre l’unité nationale contre les kabyles? Faut-il chercher ces raisons dans des considérations politiques? dans des considérations économiques? dans des considérations culturelles? dans des considérations stratégiques? ou tout simplement dans la considération idéologique arabo-islamique?….
* Pourquoi les islamistes n’ont jamais été accusés de menacer l’unité nationale? pourtant, dans tous les scrutins, la kabylie les a repoussés. Ils avaient donc provoqué une rupture entre kabyles et arabes. A moins que l’unité nationale veuille dire en langage décodé « l’arabo-islamisme ». Les islamistes n’ont jamais été accusés de menacer l’unité nationale car dans les faits, c’est eux l’unité nationale en question. La seule chose qu’on leur a reproché, c’est leur impatience à prendre le pouvoir.

Commentaires

  1. Amassa dit :

    Parceque avec la Kabylie et ses citoyens,il n’y aurai pas d’etat islamique,parceque nous detenons les clées de ce pays et ils se sentent etranger a ce pays et ils le sont.parcequ’ils veulent qu’on soit ce que l’on est pas,parceque nous avons dans nos bagages une democratie-laic.A cela ils sont allergiques etc…

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci