BRTV, « une chaîne » comme toutes les autres !

kamel.jpg

Créée pour gagner la sympathie des électeurs kabyles de France par Chrales Pasqua, laisse-t-on dire, Berbère télévision, promptement, chapeautée par Mustpha Sadi, un comptable de renom à Paris, elle se lance dans une véritable chasse au trésor culturel kabyle.
Conçu par ses deuxième concepteurs comme étant une chaîne de télévision et de radio de promotion de la langue et culture amazighes, mais il n’en est pas un puisque leur tentative de faire adhérer les autres amazighs à leur initiative se sont montrés vaines.

Depuis, l’an 2000, la chaîne chère aux kabyles, surtout ceux de la diaspora, multiplient les appels pour aider ce nouveau né. Rien n’est fut, sauf avec la campagne de solidarité lancée en Kabylie. On se souvient des millions de dinars récoltés en Kabylie, les 800.000 Da de Takarboust, les 500.00 Da de Amizour, les 100.000 DA d’un kabyle de Tiaret, de Boghni…
Des sommes faramineuses viennent parvenir dans les caisses du patron Sadi, mais sans pour autant voir le programme prendre d’autres allures, bien au contraire, la médiocrité est devenue tel un leitmotiv de la chaîne avec notamment les émissions de dédicaces qu’animait certains patrons de restaurant parisien ou d’hôtels du coin.
Depuis, elle voulait se montrer capable de sa mission, faire vivre la culture amazighe et surtout kabyle, avant de voir, avec l’aide du pouvoir algérien, sa « sœur » Beur TV, se lancer sans même faire du tapage, au moment où BRTV recule devant les appétits du chef.
Durant les campagnes électorales en Algérie, l’unique chaîne amazighe a pris des positions étonnantes. Elle est allée jusqu’à inviter des officiels algériens, connus pour être des ennemis de la Kabylie, comme Ali Benflis, qui a conduit, faut-il le rappeler le dialogue avec les Arouch Taïwan,  Ahmed Ouyahia, zerhouni et tant d’autres responsables politiques officiels algériens, au moment où elle fermait la porte devant le FFS, le RCd et surtout le MAK de Ferhat Mehenni.
Quelques années après, elle est dans l’obligation d’abord de rendre compte à la Kabylie qui déboursé tant d’argent pour la survie d’une chaîne qui n’a de kabyle que le nom. Elle licencie des animateurs, mais seulement les plus intéressant et les plus  compétents, mais jamais  Kamel Tarwiht, l’homme à tout faire, ou le nègre de Mustapha Sadi.
En invitant M. Ferhat Mehenni, président de l’ANAVAD, BRTV a commis une entorse aux consignes de ses chefs depuis Alger. Ainsi, Kamel TAQRIHT est dans l’obligation de répondre aux consignes d’Alger en essayant de perturber le président kabyle dans sa lancée. En fin, cette chaîne porte plus atteinte à la Kabylie qu’autre chose…

Amsedrar 

PH/ Aqvayli 

 

Commentaires

  1. Mokrane dit :

    Je me suis désabonné après le départ des seuls vrais journalistes Ali Amour et François-Xavier De Calonne. Ils étaient les seuls à faire de l’investigation et à faire de bonnes interviews sur nos réelles préoccupations. Ils était de bon intervieweurs, de bons présentateurs, de bons journalistes. Mais ils sont partis. Ulac l’information maintenant!

  2. asalas dit :

    azul franchement je comprend rien chez les kabyle on critique que les grand homme ferhat est un grand homme a bien répondu au questions kamel tarwiht est un grand monsieur journaliste a bien poser les question arrêter de parler et de casser le mak parce que vos commentaire démontre que nous somme contre le débat contradictoire vive ferhat vive tarwiht vive brtv vive le mak

  3. Amesdrar dit :

    @ Notre soeur Timanit:
    Vous avez attiré notre attention par rapport à un mot que nous avons utilisé mais sans pour autant faire attention à son sens, car, nous l’avions utilisé sans aucune arrière pensée. Le mot nègre, dans ce contexte veut dire, un homme à tout faire, car, nous n’avons aucun intérêt à s’attaquer ou à blesser les Noirs, car, ce sont un peuple digne du combat libérateur qu’il mené et qu’il mène toujours. Qui de nous ne respecte pas Nelson Mandela.
    Merci encore Timanit

  4. Amassa dit :

    anonyme.c’est quelqu’un qui n’a pas de nom,inculte sans origine un gueux.un handicapé de courtoisie etc…..

  5. Anonyme dit :

    br tizi oui
    avez vous vu bouira tipaza bejia bba setif walou ya que tizi ouzou

  6. Timanit dit :

    Un très bon article, mais la phrase de l’avant dernier paragraphe contient des propos racistes, il faut supprimer l’expression le « nègre de mustapha saadi »
    Merci

  7. Amassa dit :

    A mon humble avis apres que nous soyons nombreux a adherer aux MAK,maitenant la carte d’identitée pour le renouveau et la concience morale de soit-meme,nous devriont pensés a un mediat-televisuel propre a notre cause et vision de l’avenir.(On a bien financer brtv l’ingrate, pourquoi pas notre propre television?pour se qui est du boycoot de brtv,les citoyens Kabyles savent separés le grain de l’ivraie, si se n’est dejas fait ou en cours de route.

  8. LE KABYLE dit :

    et par la meme occasion…je demande a tous les Kabyles de la planete de résilier leur abonnement a cette pseudo chaine (brtv)satellite du pouvoir algerien …le boycott dois être total

  9. LE KABYLE dit :

    Azul
    on est au 21eme siècle et le rôle de l’information n’est plus à démontré,et c’est pour cela , qu’a mon avis ils nous faudra crée une nouvelle chaine de télévision Kabyle qui défendra l’autonomie et les intérêts de la Kabylie et qui fera face a la propagande du pouvoir mafieux arabo islamiste et les kabyles de service (brtv et autres)
    et je souhaite que tous les Kabyles ou qu’ils se trouvent participent pour réaliser ce projet

  10. Amassa dit :

    On ne peut rien demander de plus que la clartée,cela a permit de devoiler l’impartialitée de cette chaine que je ne regarde pas d’ailleur,qui a perdue toute credibilier envers les citoyens KAbyles qui l’on soutenuent ,mais comme elle a ete ingrate la deception est grande malheureusement,tout compte fait la perdante c’est la chaine,la franchise et l’honneteter finit toujours par l’emporter et c’est tant mieux.L’important est de connaitre ,faire la part des choses entre amis et enemis et c’est en notre honneur et celui de Ferhat.

  11. azul dit :

    tout à été dit dans cette émission bien preparée par si kamel , la chaine algerienne n’aurait pas fait mieux pour descendre le MAK.
    la veille de cette emission,on avait programmé une table ronde autour de quelques residus revolutionnaires dont un avait carrement assumé son appartenance aux armées des frontières et qui a crié fort la prise de pouvoir par la force , meme s’il fallait passer sur des cadavres …………la suit nous la connaissons ……….

    Mass ferhat avait tout compris une fois installé sur cette de guillotine , l’homme politique qu’il est se devait d’assumer le coup et il l’a assuré.

    BRTV vient de faire encore un pas vers son anti kabylisme et assume pleinement son virage de 180°, sans les kabyles elle n’aurait jamais eu cette opportunité d’exister .

    beaucoup de gens se sont appuyé sur les kabyles pour arriver à leur objectif et se sont retourné contre la kabylie …….cette chaine finira par se mordre la queue un jour ………

    MUHEND AWAGHLIS

  12. chacal dit :

    très bien dit, ce Kamel Taqriht, cette BRTV, une autre trahison, un autre abus contre les citoyens kabyles. durant l’émission, tout a été fait pour dénigrer mas Ferhat mais rien n’a été dit sur les projets du gouvernement kabyle même pas le lancement de la carte d’identité kabyle si ce n’était l’initiative même du président du GPK qui l’a lancée à la fin de l’émission. frères et soeurs kabyles, nous devons nous battre pour notre propre télévision. les Sadi nous ont trahi depuis longtemps.

  13. tayda dit :

    Il m’arrive de regarder cette chaîne,qui propose quelques émissions excellentes,mais sans plus .Je dirais que le négatif l’emporte malheureusement sur le positif . Oui à une télévision qui donnera un meilleur visage de la kabylie et de ses habitants,ça viendra sûrement,mais en attendant je me contente des chaînes françaises !!!!!,combien même j’habite en Algérie .Les chaines algériennes me révulsent,tout autant que le journal el moudjahid,par expemple .

  14. Yellis ntmurt dit :

    Il faut oublier cette chaine bidon qu est un sattelite au service du regime algerien. Les Kabyles ne sont pas dupes. Elle est noyautee par les services algeriens des sa creation.
    Moi j’ai arrete mom abonnement depuis qqs annees déjà.
    Il est temps que la kabylie de se doter de sa propre chaine TV et je suis certain qu elle sera une reussite au service n’tmurt laqvayel.

  15. Yellis ntmurt dit :

    Il est temps que la kabylie de se doter de sa propre chaine de television et qui aura pour mission d’emanciper Taqvaylit dans ses dimensions et donner la parole pour une kabylie libre et autonome.
    Les Kabyles ne sont pas dupes. Ils savent que BRTV est un satellite du regime, noyautee des sa creation. Moi j’ai arête mom abonnement depuis quelques annes déjà. L’histoire de brtv rassemble celle de Sendouq tadhamun lance en 1962 dont les Kabyles ont Donne leurs tresors et bijoux pour une cause perdue.
    Tanemirt

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci