Halte au harcèlement judiciaire !

gpk.jpg

ANAVAḌ AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA

Ministère de la communication, de la justice et des droits humains
Halte au harcèlement judiciaire !

L’Anavad, (le Gouvernement Provisoire Kabyle) alerte l’opinion internationale sur les dérives judiciaires des tribunaux algériens et sur les tentatives musclées de salafisation du peuple kabyle.

Après avoir traduit en justice pour délit de non observance du jeûne du Ramadhan Hocine Hocini et Salem Fellak , qui n’ont échappé que grâce à la formidable mobilisation de la société kabyle au sort réservé à un jeune d’Oum El Bouaghi, qui a été condamné à deux ans de prison ferme et après avoir convoqué Tahat Amichi pour avoir écrit Liberté sur les murs de la ville de Bgayet, les tribunaux de l’inquisition jugeront demain en correctionnel au tribunal d’Aqbu 10 Kabyles sous le fallacieux prétexte de non respect des préceptes de l’Islam.

Dans ce pays où les terroristes islamistes font office de police des mœurs au service des seigneurs de guerre installés au plus haut niveau de l’Etat, la chasse à la liberté est ouverte. Nous condamnons la tyrannie qui s’abat sur le peuple kabyle et nous l’exhortons à faire fi des injonctions qui émanent des hautes sphères du pouvoir algérien. Le peuple kabyle ne peut renoncer à son souffle de vie.

Au contraire, il persiste à inscrire ses démarches dans les valeurs de tolérance, de progrès et de liberté.

Ce genre de condamnation qui déshonore l’Algérie, permet de comprendre la véritable nature du pouvoir algérien et renforce notre détermination à mener la Kabylie vers la liberté réclamée par sa population qui a tellement souffert de la dictature du pouvoir algérien et des terroristes islamistes.

L’Anavad entend bien soustraire les jeunes Kabyles à cette injustice et vous demande d’être nombreux demain devant le tribunal d’Aqbu pour obliger l’inquisition téléguidée par l’Etat à reculer.

Pour l’Anavad (Gouvernement Provisoire Kabyle)

Lyazid Abid
Ministre de la Communication, de la Justice et des Droits Humains

Commentaires

  1. tayda dit :

    Merde !,à ceux qui veulent régenter nos vies privées et nos croyances .Notre soutien est total, à ces personnes qui n’ont fait que manger .

  2. tayda dit :

    Merde !,pour ceux qui veulent nous dicter nos croyances .Non contents de pousser la population à fuire,ils veulent meme régenter,la vie privée des gens .Basta ! , notre soutien est entier pour ces personnes,qui , quoique l’on dise,n’ont fait que manger .

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci