Tahar Amichi ou cette magnifique jeunesse

photomourad.jpg

Par: Mourad Sadi

«Les grandes choses exigent qu’on se taise ou qu’on parle avec grandeur». L’affaire Tahar Amichi est cruciale et urgente. «Se taire serait mortel , ne pas se sentir concerné serait criminel »

L’avenir de la Kabylie montre déjà les grands signes de fatalité, certains signes vont jusqu’à la torture de l’esprit et c’est une véritable catastrophe sonnant comme un fleuve qui arrive au terme de son lit. Dans quelques dizaines d’années, la Kabylie n’existera plus, tous les moyens sont mis en œuvre pour sa désintégration. Arabité, islamisation, militarisation, le développement de la saleté et que sais je…

Comme les Kabyles conscients que l’histoire doit se refaire, Tahar Amichi l’a très vite compris. Il a compris qu’une partie de la Kabylie reste passive, Il doit montrer la route à une partie ce peuple endormi , qui ne sait même pas ou est son éveil.

Comme lui, comme nous tous, nous nous mettons, chacun à sa façon à essayer de réveiller ce peuple agonisant. En affichant, en faisant circuler les infos mais surtout en essayant de faire un véritable éveil de conscience, que cette autonomie n’est pas nécessaire mais indispensable à notre survie en tant que peuple.

On interpelle Tahar afin qu’il comparaisse devant un procureur, tout comme on a interpellé des non jeuneurs, tout comme on nous interpellera toutes et tous chacun en son moment, pour le seul chef d’inculpation : « la liberté d’exister en tant que peuple ».

Tous comme Tahar nous étions, nous sommes et serons des victimes.

Et s’ils veulent que  le coupable soit la victime, et que le juste soit l’inculpé, le peuple kabyle sera là le 31 octobre pour être coupable d’avoir été la victime de l’innocence. Il sera Là tant qu’il le faudra, en attendant de voir fonctionner son propre tribunal.

Et au nez  de celui qui veut dire : je suis la loi, chacun de nous collera les  affiches de l’autonomie sur les murs du tribunal, car ce n’est pas le procès de Tahar seulement c’est le procés de toute la Kabylie debout qu’on veut briser.

Et  à cette robe sinistre à l’image de ses lois arabo-musulmanes, nous demanderons à cette volonté du mal de juger les innocents du printemps noirs sous les cris de haine de leurs assassins qui feront partie du jury.

 Quand la Kabylie ne voit que la beauté immaculée de sa liberté, elle ne sait pas serpenter pour contourner les ombres, Elle se dirige droit vers son destin. Elle ne se préoccupe pas de regarder à droite ou à gauche, elle ne se cache pas et elle n’a pas peur. Et rien, ni les lois ni leurs sinistres créateurs ne  peuvent changer la donne.

Aussi, nous ne collerons plus des affiches par ci par là, lors de notre prochain regroupement, nous inonderons «  la vision »  d’affiches et de tags, et nous contineurons jusqu’à ce que  même muets disent: » je suis kabyle et rien d’autre »

La Kabylie ne sait pas mettre les pieds dans des nids de serpents, elle a appris à marcher dessus depuis son existence et toutes les morsures de serpents n arrivent plus à faire aucun effet,….le corps y est habitué.

 M. S 

LE 26/10/2010

Commentaires

  1. mouvement de jeunes progressistes d'akbou dit :

    aqlagh dagi yidwen s ugraw agi inelmaden id neslul deg uqbu aken dighen aqlagh d warrac n yeghzar itfen mi iccan remtan ar lhebs.

  2. mouvement de jeunes progressistes d'akbou dit :

    nous sommes un groupe d’etudiants qui ont soulevés contre l’integrisme etatique et qui revendique la liberté de culte et de conscience c’est pour cela nous soutenons notre camarade tahar ainsi que les non jauneurs d’ighzar amoukrane.

  3. abderamane dit :

    Merci pour cet article.

  4. Talafsa dit :

    Azul

    Oui,vous avez parfaitement raison.
    Debout peuple Kabyle le dénouement est proche!
    Mais rester à ne rien faire le calvaire continuera jusqu’à notre disparition ou notre soumission pour laquelle la mort est largement preferable.

  5. Smart dit :

    merci pour votre texte. Nous devons passer et communiquer l’information a travers tous Les mediums d’information. Comme vous le dites il est criminel de ne pas sentir concerne par le proces d’injustice contre Tahar.

  6. Amassa dit :

    A travers ce lynchage conte ce militant du MAK c’est tous les citoyens Kabyles ,autonomistes ,il y va de notre credilité de sortir ce militant des griffes d’un etat totalitaire illegetime a gouverner ce pays.Si non ça serai une defaite cuisante pour les citoyens Kabyles que nous sommes.

  7. Amassa dit :

    Merci pour votre texte il resume la vracitée de ce qu’il nous reste a faire,la victoire sur l’injustice portée sur ce garçon Tahar Hamichi sera aussi la notre,on est condanner a la reussir.

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci