• Accueil
  • > Actualité
  • > Ferhat Mehenni accuse le gouvernement algérien de protéger le terrorisme en Kabylie

Ferhat Mehenni accuse le gouvernement algérien de protéger le terrorisme en Kabylie

315051277273772508331000004071465682073305151263n.jpgDans une déclaration signée par le président du Gouvernement provisoire kabyle (GPK), Ferhat Mehenni a accusé sans détour le pouvoir algérien d’encourager et de protéger le terrorisme islamiste ainsi que le banditisme qui sévissent en Kabylie, devenue leur base arrière. « Le pouvoir algérien qui entretient un climat de terreur dans les territoires kabyles où il protège le terrorisme islamiste et le banditisme, s’adonne à son passe-temps favori, la chasse aux pacifiques autonomistes locaux »,  écrit-il en condamnant la convocation de l’étudiant Tahar Amichi, chef de département jeunesse et animation du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie au sein de l’université de Vgayet (Béjaïa). Ce dernier doit passer en justice pour le 31 octobre après avoir été surpris entrain de faire des graffitis sur un mur en faveur de l’autonomie du peuple kabyle. Le Montagnard

Commentaires

  1. athmane dit :

    c’est le moment de rester solidaire, et surtout de critiquer le pouvoir d’une maniere trés fine et intelligente

  2. athmane dit :

    c’est le moment de critiqué le pouvoir d’une manière très intelligente

  3. athmane dit :

    céest le moment de rester solidaire, et surtou de critiquer le pouvoir d’une maniere trés fine et inteligente

  4. Amassa dit :

    ta critique est mal placée et n’a ni queue ni tete,car tu t’es tromper de veriter en finissant ton texe par vive les etats-unis d’algerie que les esprits du bien t’entendent.(sans rancune)

  5. Azazeal dit :

    Je vous rapelle ke farheth le con a pousser la Kabylie à faire une année blanche alors k’il a envoyé ses enfants etudier à l’etranger resukta tous les Kabyle ont une nnée de retard par rapport au reste de l’Algerie et sa c a lui et non au gouvernement k’on le doit
    Et puis c’est bien lui et L’AArour (L’aarache), qui ont demandé le retrait de la gendarmerie et de la police et depuis c temps la Kabylie est dans la merde, surtt Tizi Ouzou, alors venez pas nous chantez vos conneries sur le gouvernement parce ke lui aussi ce n’est k’un enfoiré de politichien ki ne cherche ke ses interets, il est temps pour vous de vous reveillez, il n’y a pas d’arabes en Algerie et je vois pas comment en pourais survivre sans petrole, On revandique nos origines et nos origine c’est l’Algerie entière.Et Vive les Etats Unis d’Algerie.

  6. lahlou dit :

    tahar qu’il sache nous sommes tous solidaire avec lui notre presence inconditionnelle le 31octore a bgayet;il est plus, que devoir de le defendre de le proteger, avec tous les moyens dont nous disposons;sois sans crainte tahar la justice (la vraie) finira par triompher vive le MAK vive tahar amichi;garde ton sourire angelique et ton moral d’acier ton camarade de toujours dda lahlou

  7. Amassa dit :

    Ou sont les partis ffs et rcd sencer deffendre les libertées et la democratie?ils se terrent comme des taupes pour esperer prendre la place de ces rats busqués qui nous gouvernent,ils devraient avoir honte d’entrener toute une region dans la decheance de l’inconnue et de continuer à rever de l’impossible.

  8. Amassa dit :

    C’est le moment cruciale pour ce mobiliser pour ce garçon Tahar Amichi,et montrer a ce gouvernement que desormait il ne pourra plus exercer d’injustice envers les citoyens Kabyles en particulier et encore moins sur le peuple.En ce qui concerne le terrorisme et le banditisme soutenue par ce gouvernement illigetime,Nous sommes pour que le MAK-LE GPK trouve une reponse juste et adequat afin de donner un signe fort de resistence et de mobilisation de masses contre ce gouvernement totalitaire.(On ne devrait plus avoir des signes de faiblesses envers ces mafieux,la crainte doit changer de camps)

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci