• Accueil
  • > Actualité
  • > Taos Amrouche: une première dans les annales de l’école algérienne

Taos Amrouche: une première dans les annales de l’école algérienne

taosamrouche.jpgUn texte de la célèbre artiste et écrivain chrétienne, Taos Amrouche, est proposé aux apprenants dans le cadre du projet n°2, qui vise la structure du texte narratif. Précisons qu’à partir de la 4e année primaire, l’enseignement de la grammaire et de la typologie du texte est explicite. Les apprentissages linguistiques sont envisagés dans l’optique de l’approche communicative. C’est pour la première fois, sans doute,  qu’une œuvre de Taos Amrouche est officiellement enseignée dans l’école algérienne. Sachant que l’œuvre de la première romancière algérienne a toujours été sciemment victime d’exclusion dans son propre pays, par le régime arabo-islamiste. Taos Amrouche a œuvré pour la culture amazigh : elle participe à la fondation de l’Académie berbère de Paris en 1966.

Le Montagnard

Commentaires

  1. aqbayli dit :

    de la bible AMIN
    C LA SUITE DU ¨PREMEIR COMMENTAIRE »

  2. aqbayli dit :

    pour une premiere c qlq chose d extra pourvu que ca dure
    apres avoire renié tt la familla amrouche sous pretexe que ce sont de chretiens voila que un de ces textes sont etudier a l’ecole Algerien cette meme ecole qui nous a appris que la bible est falsifiée allons nous voire demain un de la bible da

  3. tayda dit :

    la famille Amrouche résume à elle seule,le passé,le présent et l’avenir de cette terre ,que certains veulent privatiser pour l’islam et la langue arabe .A ma connaissance,la berberité,n’a jamais été,aussi ouvertement agressée,par ceux qui se disent nationalistes,c’est à dire :arabo-islamistes .Le jour ou on verra,un algérien;arabisé,revendiquer les mêmes choses que les Amrouche,ce jour là,on dira que la langue arabe ne sert plus à soumettre et à endoctriner .

  4. Amassa dit :

    C’est de bonne augure de rendre hommage a nos anciens,notre culture et notre histoire est tres importante.Taos Amrouche en fait partie.

  5. vendetta dit :

    on parle plus de cette brave femme dans ce pays. ah j’ai faillé d’oublié toutes mes félicitations les 70 000 visiteurs.

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci