Le foot algérien politisé

ghilskamel.jpgLa sélection algérienne sort du mondial sud-africain sans honneurs avec un match nul et deux défaites. Le rondement de l’équipe est médiocre. Seul un nul est réalisé face à la sélection anglaise. Les joueurs comme Ziani, Djebour et autres sortent de la petite porte. Car depuis des mois ils n’ont pas joué avec leurs clubs. Or il n’ont pas été écartés de l’équipe comme ce fut le cas du joueur kabyle Kamel Ghilès liquidé pour ainsi dire après avoir brandi le drapeau de la Kabylie au Soudan juste après la victoire de l’Algérie face à l’Egypte dans un match barrage durant les éliminatoires pour le mondial.On a beau justifié l’écartement de Ghilès par son manque de compétition, ce qui est demeurant faux. Ainsi, le temps a démontré que son écartement n’a été motivé que pour des raisons liées à son geste soudanais.

Le Montagnard

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci