• Accueil
  • > Culture
  • > Smaïl ZIZI, sculpteur kabyle “fait de marbre et de bronze”!

Smaïl ZIZI, sculpteur kabyle “fait de marbre et de bronze”!

zizsmail01.jpgSmail Zizi, sculpteur, est né à Aokas en Kabylie. Il est diplômé des Beaux-arts d’Alger et de Carrare en Italie.

En 1973, il s’installa à Carrare pour développer sa recherche artistique et surtout se perfectionner en taille directe sur marbre et technique de fusion en bronze.

Il participera ensuite à de nombreuse manifestations artistiques :

- Biennale de La Spezia, Cennacolo Buttini Carrara, « Scolpire all’ aperto » Carrara, « Scolpire su pietra » Fannano ,Festival de sculpture à Aubagne (France).

- Commissions privées à Boston, Dallas, New-York.

- Exposition personnelle à Alger.

- Réalisation de nombreuses statues monumentales dans de différentes villes d’Algérie et de trois statues pour le Musée National de l’Histoire d’Algérie.

- Monument pour l’Aviateur,Lunigiana(Massa-Carrara).

- En 1992, il fut choisi pour tailler la plus grande statue de Bouddha en jade, à Bangkok (Thaïlande).

- Expositions : Carrara, Pisa, Pontedera, Livorno et en Suisse.

- Premier Prix « Gronchi » de Sculpture Pontedera.

- Premier prix de sculpture « Premio Nazionale d’Arte citta di Livorno »,(Rotonda 2007).

- Prix Spécial à la Biennale Internationale de la Sculpture de Toyamura, Okkaido(Japon).

- Oeuvre choisie par la « Cassa di Risparmio di Carrara » offerte au journaliste Lorenzo Cremonesi (Corriere della Sera) à l’occasion du Festival « Con-vivere ».

Smail Zizi,

Atelier : Via S. Martino 1 – 54033 Carrara – Italie

Tel. 39 339 3078043

E-mail : rina.orsini@fastwebnet.it

________________________________________________

« Je dois avouer que le charme et en même temps l’inquiétude que j’éprouvais à chaque fois devant ma sellette ont caractérisé toutes mes années d’études, d’abord à l’École des Beaux-arts d’Alger, à tel point qu’au moment où je décidai de fréquenter l’École Supérieure des Beaux-arts je dus me « battre » pour créer la section sculpture. En première année, j’étais donc l’unique étudiant dans cette section, assisté d’ un enseignant polonais. Je pensais avoir eu dans cette école un bonne préparation, mais j’avais l’impression que quelque chose d’important me manquait. Ma grande satisfaction fut quand je découvris pour la première fois le marbre de Carrare.

Pour moi la taille directe était la vrai sculpture, ça m’impliquait émotivement et physiquement. Le marbre transformait mes idées, modelées d’abord en argile, il traduisait donc mes sentiments et les matérialisait devant moi, il me révélait ses secrets et les connaitre me faisait souffrir, j’ai appris à l’aimer et à le respecter tout en le craignant, à le seconder dans sa propre nature pour pouvoir y obtenir le maximum de ses prestations.

Et c’est avec cette « religiosité » que je m’approche encore aujourd’hui à cette matière : quand je la choisi, quand je la taille ;et à partir du moment où la figure commence à prendre forme c’ est comme si il y aurait entre nous un pacte qui m’accompagnera jusqu’à la fin de l’œuvre… et au delà. »

Smaïl ZIZI

Son site

Commentaires

  1. hamdi dit :

    un grand artiste..en te souhaite boucoup de courage . en et fier de toi…!!!

  2. slimani nordine dit :

    Tout d’abord on félicite notre grand artiste Zizi Smail pour tous ce qu’il a fait dans le monde entier. Tous le monde est très fier de lui surtout les gens d’Aokas. On lui souhaite un bon courage.

Laisser un commentaire

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci