• Accueil
  • > Archives pour février 2010

Archive pour février, 2010

Retour sur l’assassinat de Ali Tounsi: L’information d’Ennahar aurait mis le feu aux poudres

ennahar280520092805200917062009570267c57.jpgLes premiers témoignages confirment. A l’origine du drame qui a coûté, jeudi dernier, la vie au patron de la Sûreté nationale, il y aurait une information donnée, le même jour, par le quotidien arabophone Ennahar.

Un article d’information publié par le journal, qui n’a fait que son travail faut-il le souligner, citait nommément le chef de l’unité aérienne de la Sûreté nationale, Oultache Choueib, auteur des coups de feu mortels sur le directeur général de la DGSN.

(Lire la suite)

« Journal 1928-1962″, de Jean El Mouhoub Amrouche : Amrouche intime

Jean El Mouhoub Amrouche Le nom de Jean Amrouche (1906-1962) est attaché à l’histoire de la radio (ses entretiens célèbres avec Claudel, Gide, Ungaretti ou Mauriac ont souvent été rediffusés), mais aussi à celle de la vie éditoriale. Gérant des éditions Charlot, il a publié à partir de 1944 Bernanos, Bosco, Adamov, Moravia, Gertrude Stein…

(Lire la suite)

Troisième journée du MAK à Bruxelles

TIMANIT I TMURT N YEQVAYLIYEN

MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE DE LA KABYLIE

drapeauxflamandetkabylespourscellerlamitieentrelesdeuxpeuplesa3210.jpgLa troisième et dernière journée, la plus fructueuse, a été marquée par deux rendez-vous :

1) au Parlement Flamand,

2) Parlement Européen à Bruxelles.

La délégation kabyle a été reçue par la Commission des Affaires Étrangères du Parlement Flamand qui a donné deux raisons à l’invitation du MAK.

(Lire la suite)

DEBZA, LE GROUPE QUI FAIT MAL, EST DE RETOUR

debzaii.jpg

 

 

 

 

 

 

Toujours fidèle aux coups de gueule et aux coups de poing

Après une absence qui aura duré 20 ans, le groupe Debza est de retour avec un nouvel album intitulé Chkoun elmas’oul ? (Qui est responsable ?) Un opus qui fait grincer les dents tant il renvoie à une réalité des plus amères, celle d’un pays toujours à la dérive…

(Lire la suite)

Hommage à Mulud At Mɛammar : La mort l’attendait au tournant…

Azul, on reproduit le dernière entretien fait par Le Matin du Sahara Magazine à Lmulud Nt Mɛammar en 1989 en guise d’hommage, disparu il y a 21 ans déjà.

« Le temps n’est plus où une culture  pouvait  se tuer dans l’ombre, par la violence  ouverte  et quelquefois  avec l’acquiescement  aliéné des victimes. »

Poèmes kabyles anciens (1980) 

La façon dans est mort est très contesté par les militantes et militants berbères.

Repose en paix a Dda Lmulud !

 ________________________________________________

ddalmulud.jpgMouloud MAMMERI : La mort l’attendait au tournant…

Très connu par le public maghrébin et étranger grâce à son troisième roman L’Opium et le bâton, mais aussi célèbre pour la pertinence de ses interventions dans les différents colloques organisés dans les quatre coins du monde, Mouloud Mammeri vient de nous quitter après 72 ans au service de la cause de la nation et de la culture maghrébine.

(Lire la suite)

Assassinat de Tounsi : le communiqué du ministère de l’Intérieur

Communiqué

0e3alitounsi.jpg« C’est avec beaucoup de consternation que le ministre d’État ministre de l’intérieur et des Collectivités locales déplore en ce jour à 10h45 le décès de M. Ali Tounsi, directeur général de la Sûreté nationale.

« Le décès de M. Ali Tounsi, Directeur Général de la Sûreté nationale est survenu lors d’une séance de travail, au cours de laquelle un cadre de la police, apparemment pris d’une crise de démence a utilisé son arme et a blessé mortellement le Colonel Ali Tounsi, après quoi il a retourné l’arme contre lui se blessant gravement et a été transféré à l’hôpital.

« En cette douloureuse circonstance, le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales présente ses sincères condoléances et exprime sa sympathie émue à la famille du défunt et à l’ensemble du corps de la Sûreté nationale et tient à souligner le patriotisme de feu Colonel Ali Tounsi, compagnon d’armes et cadre valeureux, qui a consacré toute sa vie au service de la nation, à la lutte antiterroriste durant les seize dernières années et à la modernisation de la Sûreté nationale.

« Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales fait appel à l’ensemble des personnels de la DGSN pour maintenir l’impulsion et la dynamique engagées par le défunt dans leurs missions au service des institutions de la République.

« Une enquête judiciaire est ouverte pour déterminer les circonstances de ce douloureux événement ».

NB: Ce communiqué du ministère cité par la radio d’État, mais aucun trace sur le site du ministère

Urgent: Ali Tounsi tué dans son bureau

Selon le blog ff1963 Ali Tounsi a été tué dans son bureau.

Le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) Ali Tounsi a été assassiné, jeudi 25 février, dans son bureau à Alger par le colonel des écoles de police. Selon une source sûre, suite à une altercation verbale, ce matin dans le bureau du DGSN, entre Ali Tounsi et le colonel des écoles, en présence du chef de sûreté de wilaya d’Alger, le colonel a tiré son arme. Il a donné un coup de crosse de pistolet sur la tête du chef de sûreté de wilaya d’Alger, avant de tuer d’une balle dans la tête le patron de la police. Selon notre source, l’auteur du crime, se rendant compte de la gravité de son acte, a tenté de se suicider en se tirant une balle. Actuellement, il est à l’hôpital militaire de Ain Naadja. Pour rappel, en 209, des rumeurs ont circulé sur le départ de Tounsi de la tête de la DGSN; rumeurs vite démenties par le concerné. «Un Moudjahid ne démissionne jamais», avait répondu le colonel Tounsi, le 15 juillet 2009, aux journalistes qui lui posaient la question sur sa démission du poste de DGSN.  Poste qu’il occupait depuis 1995.

El Mouhtarem

Sources

2ème journée du MAK en Flandres

TIMANIT I TMURT N YEQVAYLIYEN
MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE DE LA KABYLIE

265451405256091063122220526412267675671709n.jpg

DELEGATION DU MAK A’ GENT ET A’ BRUXELLES

Journée du mercredi 24 février 2010

En cette deuxième journée de la visite du MAK chez les Flamands, le programme a été intéressant. Dans la matinée, renforcée par la présence du Président du Congrès Mondial Amazigh, la délégation a rendu une visite de courtoisie à la municipalité de la ville de Gand où elle a été accueillie par l’adjoint au maire Mr Wim Beelaert et son assistant Lieven Decaluwe.

(Lire la suite)

Essaïd Ait Maamar ou le voyage des mots à travers les maux

http://www.dailymotion.com/video/x95e5a

 

« Originaire des At Meslayen (Tizi-Ouzou) et installé en Allemagne depuis 18 années, Essaïd Aït Maamar fait partie de ces êtres pour qui s’éloigner du pays natal est un moyen de mieux s’en rapprocher. » Ainsi dit Amar Ameziane qui nous livre une critique de la dernière œuvre du poète kabyle Essaïd Aït Maamar intitulée « I Muḥend Uyeḥya ».

(Lire la suite)

DECLARATION DE TIFRIT

DECLARATION DE TIFRIT

Quelques 60 personnes se sont réunies le 14 avril 2006 à Tifrit, près d’Akbou. Ils se sont penché sur la situation que vivent celles et ceux qui subissent l’Etat algérien.  Leurs discussions ont conclu sur la nécessité de « refondation de l’Etat national en dehors de la conception uniciste et centralisée constitue l’unique voie pour l’édification d’un projet démocratique ». Ils prévoient aussi l’organisation d’une rencontre « régionale » à laquelle sont invités l’ensemble des acteurs notamment politiques….

La lutte séculaire pour les libertés en Algérie a connu différentes phases avec leurs lots de réussite et d’échec.

Région phare dans le combat pour la liberté et la démocratie, la Kabylie est plongée, aujourd’hui, dans une insécurité totale faite de violence politique, de violence sociale et, phénomène nouveau, l’utilisation de la délinquance comme arme politique.

Le moment est grave ! Les citoyens de ce pays sont en train d’assister à la consécration et la finalisation de l’alliance stratégique entre les tenants du système et l’arabo-islamisme.

Cette alliance qui assume l’extinction de la vie publique, la privatisation de l’Etat et des richesses nationales, s’attelle à étouffer le projet démocratique et moderne, avec la complicité de la communauté internationale dont l’indifférence n’a d’égale que le volume des échanges commerciaux avec le régime en place. Les élites de cette région, en symbiose avec la population ainsi que toutes celles et tous ceux qui se reconnaissent dans le projet démocratique, sont interpellés par la gravité de la situation.

Elles se doivent d’assumer, pour préserver l’avenir de nos enfants dans la paix et la dignité, la ligne de démarcation idéologique, politique et territoriale, désormais nette, avec les tenants de l’Algérie militaro arabo-islamique.

La rupture avec la conception jacobine de l’Etat, prolongement du colonialisme français, qui a englouti l’espérance démocratique et enfanté cette alliance, est une exigence historique stratégique.

Les expériences du combat pour la démocratie et la modernité, que cela soit à travers les partis politiques ou d’autres formes d’organisation tels les mouvements, forums et rassemblements, dans le cadre du système institutionnel actuel, ont échoué.

La résistance puis le redéploiement du projet démocratique passe, d’une part, par la consolidation de la région sociologiquement et politiquement apte à le porter et, d’autre part, par le rassemblement de l’élite politique, culturelle et économique afin d’élaborer la ou les formes d’organisation à même de produire l’efficacité politique nécessaire à son aboutissement.

La refondation de l’Etat national en dehors de la conception uniciste et centralisée constitue l’unique voie pour l’édification d’un projet démocratique.

Nous, signataires de cet appel, invitons l’ensemble des acteurs politiques, des militants des droits de l’homme, des syndicalistes, des militants de l’amazighité, ainsi que toutes les citoyennes et tous les citoyens soucieux de préserver l’avenir de nos enfants dans la paix, dignité et le progrès à une rencontre régionale où seront mises à contribution l’ensemble des bonnes volontés. Un comité de suivi en assurera la préparation.

Sources

1234

Le Tallud 79200 |
momema |
Yves HUSSON - Conseiller gé... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nougatine
| J'aime les chevaux
| une guerre sans merci